C.A.T4: Fonctionnement Bluetooth et GPS

S’abonner

Protection de surcharge dynamique

Tous les modèles C.A.T4 sont équipés de la protection dynamique contre les surcharges, qui est un outil puissant de traitement des signaux et qui est chargé d’identifier et de rejeter automatiquement les interférences électriques qui risqueraient sans cela de surcharger l’électronique du C.A.T. Cette protection dynamique contre les surcharges permet à l’opérateur de détecter les câbles et canalisations dans des environnements perturbés (par exemple, à proximité des postes électriques ou de câbles aérien haute tension). Il convient de noter que cette protection dynamique contre les surcharges n’est pas en mesure de surmonter les interférences de très haut niveau. Dans un tel cas, la mise en garde de surcharge des signaux s’affiche (voir mises en garde).

Fonctionnement avec Bluetooth

Tous les modèles gC.A.T sont dotés de la connectivté Bluetooth à l’appli mobile C.A.T Manager de Radiodetection pour Android disponible sur Google Play Store.

Les modèles gC.A.T4 à partir d’août 2016 sont également compatibles avec les appareils Apple.

Pour identifier rapidement si un gC.A.T4 est compatible avec iOS, vous pouvez vérifier si la phrase « Works with Android and iOS devices » se trouve en bas de l’étiquette, juste au-dessus du compartiment de batterie.



Utilisation GPS/GNSS.

Les récepteurs gC.A.T4 sont équipés d’un module interne de positionnement GPS/GNSS avec la mémorisation des données de mesure.

Quand on appuis sur la gâchette du récepteur, le module de positionnement s’active et essaye de localiser les satellites. Le temps de localisation varie selon un certain nombre de facteurs comme le lieu de positionnement, les conditions météorologiques et le moment de la journée, mais généralement ceci prend moins de 2 minutes).

L’icône GPS sur l’écran clignote le temps de l’acquisition satellite et elle sera fixe après réception.

L’icône GPS disparais momentanément de l’écran quand une mesure de profondeur fiable s’affiche.

Si la liaison GPS est active et la gâchette est lâchée le module de positionnel du gC.A.T restera actif pendant une période de temps prédéfinie (par défaut le GPS reste actif 15 minutes) ce qui permet une relocalisation GPS immédiate à la mise en route du C.A.T.

Si la liaison GPS n’est pas active quand la gâchette du gC.A.T4’s est lâchée, le module de positionnement restera d’abord actif pendant la période de temps prédéfinie (par défaut la recherche des satellites reste active pendant 15 minutes) ou jusqu’à son repositionnement. Quand la liaison est réussie, le gC.A.T4 enregistrera les données de positionnement et maintiendra les corrections GPS sur toute la période d’utilisation.

Le temps de recherche GPS peut être prédéfinie en utilisant le logiciel C.A.T Manager.

Pour des informations complémentaires reportez vous au manuel C.A.T Manager

 

AVERTISSEMENTS

Surcharge de signaux

En cas d’utilisation du module C.A.T4 dans des zones où des perturbations électriques sont présentes, le bar-graph clignotera. Dans de telles conditions, le contrôle de la sensibilité et la fonction de profondeur seront inopérantes et nous vous conseillons alors d’essayer de soulever votre C.A.T4 ou de l’écarter de la zone perturbée ou de vous en servir à un autre emplacement.

 

Mesures de profondeur

Le réseau est hors rayon d’action.

Le mode choisi ne peut pas effectuer d’estimation de profondeur.

Il n’est pas possible d’afficher la profondeur (par exemple, en présence de perturbations électriques élevées).

StrikeAlert

La fonctionnalité StrikeAlert proposée en option avertit l’opérateur de la présence de câbles ou de canalisations peu profonds. Pour vérifier si votre C.A.T4 est équipé de StrikeAlert, recherchez la présence de l’autocollant StrikeAlert Activation sur le côté du C.A.T4.

Lorsqu’une canalisation ou un câble peu profond est détecté dans le mode 50 hertz, Genny ou Évitement,la fonction StrikeAlert fait clignoter un astérisque à l’écran et un bip sonore distinct d’avertissement se fait entendre. La fonction StrikeAlert n’est pas activée lors de la détection en mode radio.

Les statuts de la fonction StrickeAlert peuvent être changés en utilisant C.A.T Manager, et ils apparaîtrons momentanément à la mise en route:

Indique que le StrikeAlert n’est pas active

Indique que le fonction StrikeAlert est active

 

 

Désactivation des alertes

Si besoin est, s’il faut par exemple effectuer une localisation sous un certain angle, il est possible de désactiver provisoirement les fonctions d’alertes StrikeAlert et SWING en maintenant la pression sur la touche de profondeur pendant toute la durée du bip sonore du contrôle de charge des piles, lors de la mise sous tension. Les modèles eC.A.T4 en gC.A.T4 enregistrent cette action.


Partagez cet article

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires