Utilisation des accessoires, partie 2: sondes

S’abonner

Sondes

Aperçu des sondes

Une sonde est un générateur autonome alimenté par une pile utilisé pour tracer des fourreaux, canalisations d’eaux usées, pluvial et drains et pour permettre de localiser des obstructions ou affaissements. La sonde peut être fixée sur un jonc de poussée flexible pour être insérée et poussée dans des conduites etc. Les sondes de petit diamètre peuvent être fixées sur des équipements d’hydrocurage. Un récepteur Radiodetection adapté peut alors être utilisé pour localiser la sonde Vérifiez que votre localisateur dispose d'une sonde avant de commencer.

Choix d'une sonde adaptée

Radiodetection propose une large gamme de sondes pour la plupart des applications: allant de la microsonde S6 33 kHz de ¼” / 6 mm de diamètre avec une profondeur de localisation de 6,6" / 2 m pour localiser des micro-gaines de fibre optique ou autres conduites non conductrices de petit diamètre, à la Super Sonde 33 kHz avec une profondeur de localisation de 50 pieds / 15 m pour localiser des conduites à des profondeurs importantes.

Vérifiez que la sonde dispose d'une plage suffisante pour l'application prévue et que ses dimensions sont suffisamment réduites et sa robustesse adaptée à l'application. Assurez-vous que la fréquence de la sonde correspond à la fréquence du récepteur qui ne détectera pas la sonde à moins que les fréquences soient identiques. Sur les sondes est marquée la fréquence d’émission. Assurez-vous que le moyen de poussée de la sonde est disponible ainsi que les raccords et couplages correspondants.

Préparation

Insérez une batterie neuve dans la sonde. Une batterie neuve ou fraîchement chargée doit être utilisée au début de chaque journée et de préférence au début de chaque nouvelle utilisation de la sonde.

Avant d'insérer la sonde, vérifiez que la sonde et le récepteur sont accordés sur la même fréquence et fonctionnent correctement. Pour ce faire, placez la sonde au sol à une distance du récepteur égale à la profondeur de détection nominale de la sonde. Orientez le récepteur vers la sonde , l’antenne alignée avec la sonde (à l'inverse de l'utilisation du récepteur pour localiser une ligne) et vérifiez que l’indication du bar graph excède 50 % avec une sensibilité maximum.

Poussée d'une sonde

Les sondes sont dotées d'un filetage à une extrémité pour les fixer sur des furets ou autres accessoires permettant de les pousser dans la conduite ou le drain. Les sondes peuvent être utilisées avec des flotteurs à l'extrémité d'un câble d'attache pour utiliser l’eau courante. Des flotteurs sont disponibles pour être fixés sur la super sonde et la sonde pour égouts. Les sondes peuvent être fixées sur des matériels d’hydro curage ou dispositifs similaires et sur des caméras d’inspection vidéo des canalisations. Les sondes utilisées pour le forage dirigé sont généralement logées dans la tête de l’outil ou fixées derrière « la taupe » pour le forage non dirigé.

Localisation et traçage d'une sonde

Insérez la sonde dans l'accès du drain ou de la canalisation et localisez-la alors qu'elle est toujours visible à l'entrée du drain ou de la canalisation. Maintenez le récepteur à la verticale de la sonde, la lame alignée avec la sonde. Réglez la sensibilité du détecteur de sorte que le bar graph se situe entre 60 % et 80 %.

La sonde émet un signal depuis son axe avec une réponse fantôme à chaque extrémité de la réponse maximum. Déplacez le récepteur légèrement derrière, puis devant l'axe de la sonde pour repérer les signaux fantômes. Le repérage des deux signaux fantômes confirme de façon positive la localisation de la sonde. Diminuez la sensibilité du récepteur pour annuler les signaux fantômes tout en gardant une réponse de crête claire directement au-dessus de la sonde. La sensibilité de la sonde est désormais définie pour le traçage de la canalisation ou du drain à moins que la profondeur entre la sonde et le récepteur ne change.

Poussez la sonde de trois pas dans la canalisation ou le drain et arrêtez. Placez le récepteur au-dessus de la position supposée de la sonde. Ne changez pas le niveau de sensibilité.

Déplacement de la sonde

 

Pour localiser une sonde :

  1. Déplacez le récepteur d'avant en arrière et arrêtez lorsque le bar graph indique une réponse maximum. Vous pouvez utiliser la boussole LCD pour orienter la lame du récepteur dans la direction de la sonde.
  2. Pivotez le récepteur sur l'axe de la lame. Arrêtez quand le bar graph indique une réponse maximum.
  3. Déplacez le récepteur latéralement d'un côté à l'autre jusqu'à ce que le bar graph indique une réponse maximum.
  4. Répétez les opérations 1, 2 et 3 avec la lame à la verticale et proche ou contre le sol. Le récepteur doit bien se trouver au-dessus de la sonde, la lame alignée sur cette dernière. Marquez la position de la sonde et sa direction.
  5. Poussez la sonde sur 1 ou 2 mètres, repérez et marquez la position. Répétez cette procédure de repérage à intervalles identiques le long du tracé du drain ou de la canalisation jusqu'à ce que la localisation soit terminée.
Pour détecter une sonde

Vérification de la profondeur de sonde

Le récepteur RD7100 affichera automatiquement la profondeur de la sonde détectée pourvu qu’il soit correctement orienté et positionné au-dessus de la sonde. La boussole sur l'écran LCD utilisée comme guide, faites pivoter le détecteur jusqu'à ce que la boussole indique que la sonde se trouve en position Est/Ouest.

Calculer la profondeur de sonde

Méthode de calcul

Repérez la sonde. Déplacez le récepteur face à la sonde et toujours avec la lame alignée sur cette dernière, augmentez la sensibilité pour déterminer la position de la crête du signal fantôme. Déplacez le récepteur derrière la sonde en veillant à ce que sa lame soit toujours alignée avec la sonde. Trouvez les positions nulles A et B (comme illustré ci-dessus). Mesurez la distance entre elles, puis multipliez par 0,7 pour obtenir la mesure approximative de la profondeur.

Flexitrace

Le FlexiTrace est un jonc en fibres de verre détectable avec un revêtement plastique intégrant des conducteurs. Il est utilisé pour localiser des réseaux non métalliques de petit diamètre jusqu'à une profondeur de 3 mètres. Le FlexiTrace peut être inséré dans une conduite ou canalisation de 9 mm/3/8" de diamètre interne avec un rayon de courbure minimum de 250 mm. Aucune batterie n'est requise ; le FlexiTrace est alimenté par le générateur Radiodetection.

Le jonc FlexiTrace doit être utilisé avec une puissance nominale maximum de 1 W. En cas d'utilisation de la FlexiTrace avec un générateur Radiodetection Tx-5 ou Tx-10, la limite de sortie doit être définie à 1 W dans le menu MAX P et la limite de tension de sortie réglée sur LOW dans le menu MAX V.

Aucun réglage n'est nécessaire pour le générateur Tx-1.

Le non-respect des instructions du Tx-5 ou Tx-10 ci-dessus peut entraîner l’échauffement de l’extrémité de la FlexiTrace, entraînant un risque de blessure corporelle et de dommage pour l’équipement.

Le FlexiTrace peut être utilisé selon deux modes :mode Sonde ou mode Ligne. En mode Sonde, seule l’extrémité du FlexiTrace est alimentée alors qu'en mode Ligne, toute sa longueur est alimentée.

Pour l'utilisation en mode Sonde, raccordez les deux cordons du générateur aux bornes du FlexiTrace. Les bornes du FlexiTrace n'étant pas marquées d'un code couleur, il n’y a pas d’ordre de raccordement Pour utiliser le FlexiTrace en mode Ligne, raccordez le cordon rouge du générateur à une des bornes du FlexiTrace et connectez le cordon noir du générateur sur une mise à la terre appropriée.

Flexitrace


Pour plus d'informations cliquez sur le lien: Accessoires

Sondes & Flexi Trace

Sondes Guide d'utilisation

Fiche d'informations sur les barres Flexi Rod et Flexi Trace

 






 





Partager cet Article

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires