Localisation de câbles et canalisations

S’abonner

Cette article présente les principes et techniques de détection des câbles et canalisations enterrées avec l’ensemble RD8200. Pour plus d'informations sur la théorie de l'emplacement des câbles et des conduites, reportez-vous à la rubrique Théorie de la localisation des câbles et des conduites enterrés, disponible au téléchargement sur le site radiodetection.com.

Fréquences

Le détecteur RD8200 prend en charge une plage de fréquences actives et passives. Il peut détecter également 5 fréquences supplémentaires, à définir par l'utilisateur, comprises entre une plage de 50 Hz et 999 Hz.

Pour une liste exhaustive des fréquences prises en charge, référez-vous à la feuille de données des caractéristiques du détecteur RD8200.

 

Fréquences passives

La détection de fréquences passives s'appuie sur les signaux qui peuvent être présents sur les câbles et canalisations métalliques enterrés. Le récepteur RD8200 localise trois types de fréquences passives : Signaux Puissance, Radio, CPS et CATV.

Vous pouvez détecter l a présence de réseaux sans générateur grâce ces fréquences.

Power Filters™

Le récepteur RD8200 permettent aux opérateurs de tirer parti des signaux harmoniques présents sur les réseaux électriques.

En présence de courant fort ou d'interférences, le traçage précis d'un câble peut s'avérer un véritable défi. Les filtres Power Filters™ vous permettent de savoir si un signal électrique fort provient d’un seul ou de plusieurs câbles. Les caractéristiques harmoniques distinctes des lignes localisées peuvent ensuite être utilisées pour suivre et marquer leur cheminement.

Après avoir basculé en mode Puissance, appuyez sur la touche antenna key.pngpour naviguer dans le mode puissance de Radiodetection et afficher les cinq filtres de puissance individuels.

L'utilisation de chacune des données harmoniques vous permet également de localiser des câbles électriques dans des circonstances difficiles.

 

Fréquences personnalisées

Vous pouvez configurer jusqu'à 5 fréquences personnalisables supplémentaires dans votre récepteur pour une utilisation sur des réseaux spécifiques.

Ces fréquences comprises entre 50 Hz et 999 Hz peuvent être définies grâce au logiciel pour PC RD Manager Online.

ATTENTION : lors de l'utilisation de fréquences personnalisées comprises entre 692 Hz et 704 Hz ou entre 981 Hz et 993 Hz, le système audio  peut être en conflit avec le récepteur et doit donc être désactivé.

REMARQUE: certaines fréquences (par ex. 440 Hz) sont peut-être réservées pour des applications spécifiques dans votre pays et peuvent nécessiter une autorisation de la part du ou des opérateurs concernés.

Contactez votre agence ou distributeur Radiodetection le plus proche si vous avez besoin d'aide pour identifier ces opérateurs.

Reportez-vous au manuel d'utilisation RD Manager Online pour plus d'informations sur la configuration de fréquences personnalisées.

Fréquences actives

Les fréquences actives sont appliquées sur un conducteur enterré via le générateur. Trois méthodes permettent d’injecter le signal du générateur :

Raccordement direct

En raccordement direct, vous connectez le générateur directement au réseau. Le générateur injecte alors un signal qui est détectable par le récepteur. Il s'agit de la méthode à privilégier pour générer le signal du générateur sur le réseau a détecter. Ce qui permet d’accroître la distance de détection.

Pour se brancher directement sur un réseau conducteur hors tension :

  1. Éteignez le générateur
  2. Branchez le câble de raccordement direct dans la prise accessoire du générateur
  3. Branchez le cordon de raccordement rouge au réseau en veillant à ce que la zone de raccordement soit propre et qu'une bonne connexion soit réalisée
  4. Branchez le cordon de raccordement noir à la terre par l’intermédiaire d’un piquet de terre ou d’un autre point de contact avec la terre le plus loin possible et à 90° du réseau à localiser
  5. L'écran affichera l'icône de raccordement direct.

direct connection lead icon.png

Icône de raccordement direct

 

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Le raccordement direct à des conducteurs sous tension présente un DANGER DE MORT. Le raccordement direct à des conducteurs sous tension doit être effectué uniquement par des utilisateurs qualifiés utilisant les accessoires appropriés qui autorisent les raccordements aux lignes sous tension.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Le générateur peut produire des tensions potentiellement mortelles. Faites preuve de précautions lorsque vous manipulez les pinces de raccordement et piquet de terre, informez les autres techniciens travaillant sur la ligne afin de prévenir tout contacts accidentel.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Vérifiez que le générateur est HORS TENSION avant d’établir un raccordement et avant de débrancher le cordon de raccordement direct vers un réseau.

 

Induction

Dans ce mode de fonctionnement, le générateur est placé sur le sol au-dessus ou à proximité de la zone de détection . Si aucun câble de raccordement direct ou pince émettrice n'est pas raccordé au générateur, il passera automatiquement en mode induction. Dans ce mode, seules les fréquences applicables au mode induction sont accessibles en appuyant sur la touche .frequency key.png

Une fois activé, le générateur émet le signal sans aucune distinction sur tous les conducteurs enterrés à proximité.

Veuillez noter que ces signaux sont également aériens. Il est recommandé de maintenir une distance d'au moins 10 m / 30' entre le transmetteur et le détecteur – il est possible que cette distance doive être augmentée, en particulier lors de relevés de mesures de profondeur.

Pince émettrice

Une pince émettrice en option peut être raccordée au générateur et positionnée autour d'un câble ou d'une conduite afin d’y injecter un signal de détection. Cette méthode d’application du signal du générateur est particulièrement utile sur les câbles isolés sous tension et supprime la contrainte de déconnexion de l’alimentation du câble. Les pinces sont disponibles jusqu'à 8,5” / 215 mm de diamètre.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Ne positionnez pas de pinces autour de conducteurs sous tension non isolés.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Avant de positionner ou de retirer la pince autour d'un câble électrique, assurez-vous à tout moment que la pince est raccordée au générateur.

 

Choix de fréquence pour la détection active

Le choix de la fréquence du signal est un facteur important pour la localisation et l’identification efficaces des conduites enterrées, et aucune fréquence unique ne couvre toutes les situations. Pour les instruments simples devant être utilisés par du personnel peu compétent au plan technique, il est nécessaire de faire un compromis et de choisir une seule fréquence suffisamment haute pour obtenir de bons résultats en mode induction mais pas si haute qu’elle puisse s’accoupler trop facilement avec les conduites indésirables. Des signaux actifs entre 8 kHz et 33 kHz sont généralement utilisés pour ces applications. Pour les équipements plus complets destinés à la résolution des problèmes par des techniciens techniquement compétents, différentes fréquences peuvent être fournies. Des exemples et motifs d’utilisation typiques sont illustrés ci-dessous.

 

512Hz active signal.png

Signal actif 512Hz

Cette basse fréquence est particulièrement utile pour le traçage et l’identification des lignes sur de longues distances. Elle ne s'accouple pas facilement aux lignes indésirables mais elle est trop basse pour l’induction et tombe dans la bande d'interférence harmonique des fréquences électriques.

 

8kHz active signal.png

Signal actif 8KHz

Cette moyenne fréquence est le signal polyvalent le plus utile, elle est suffisamment haute pour l’induction en dehors de la bande d’interférence électrique, et s’accouple de manière limitée aux lignes indésirables, mais elle peut ne pas être suffisamment haute pour imposer un signal fort sur les lignes de petit diamètre telles que les câbles de télécommunication.

 

33kHz active signal.png

Signal actif 33KHz

Cette fréquence plus haute est facilement appliquée par induction à la plupart des lignes. Elle est donc très utile pour la recherche initiale. Elle se propage sur les lignes de petit diamètre mais elle s'accouple plus facilement aux lignes indésirables et perd sa force sur des distances plus courtes que les fréquences plus basses.

Signal actif 100KHz.png

Signal actif 100KHz

Cette plage de très haute fréquence traite les cas difficiles - induction sur des lignes de petit diamètre en sol sablonneux et sec, et courtes longueurs de câble. Elle est très facile à appliquer par induction mais elle s'accouple très facilement aux lignes indésirables et ne se propage pas loin.

 

Sélection de fréquences

Il est important de sélectionner la fréquence exacte ou appropriée à votre application spécifique. Pour plus d'informations, référez-vous à « The theory of buried cable and pipe location » téléchargeable gratuitement sur www.radiodetection.com

Pour sélectionner une fréquence sur le récepteur :

  1. Appuyez sur la touche frequency key.pngpour faire défiler les fréquences disponibles.
  2. Sinon, maintenez la touche frequency key.png enfoncée et appuyez sur les touches up arrow.png  ou down arrow.pngpour faire défiler la plage de fréquences vers le haut ou le bas.

Si vous utilisez une fréquence active, vous devez également régler votre générateur pour générer la fréquence appropriée.
Vous pouvez modifier manuellement la fréquence de sortie de votre générateur via le pavé de touches de votre générateur.

Pour sélectionner manuellement une fréquence de sortie du transmetteur :

  1. Appuyez sur la touche frequency key.png pour faire défiler les fréquences disponibles.

REMARQUE : certaines fréquences nécessitent que vous connectiez un accessoire, un arceau par exemple, pour rendre la fréquence accessible.

 

Modes d’antenne

Le système RD8200 est doté de quatre modes d'antenne, exclusivement dédiés à la localisation de câbles et canalisations, et permet de répondre aux applications spécifiques ou à l'environnement local. Il s'agit de :

  • Mode Crête (Peak)
  • Mode Peak+
  • Mode Orientation (Guidance)
  • Mode Mono antenne (Broad Peak)
  • Mode Nul (Null)

Mode Crête (Peak)

Le mode Crête est le mode le plus sensible et le plus précis de localisation et de mesure de profondeur. Il fournit une réponse maximum précise, associée à une légère baisse de la sensibilité. Le mode Crête ne peut être désactivé à partir du menu.

En mode Crête, les indicateurs suivants s'affichent à l'écran :

  • Profondeur
  • Courant
  • Niveau du signal
  • Boussole

Pour sélectionner le mode Crête :

  1. Appuyez sur la touche antenna key.png jusqu'à ce que l'icône du mode Crête peak mode icon.png s'affiche à l'écran.

REMARQUE : Les valeurs de profondeur et de courant s'affichent automatiquement. Les valeurs sont précises que lorsque le récepteur se trouve à l'aplomb de la ligne recherchée.

 

Mode Peak+™

Le mode Peak+™ associe la précision de la réponse crête avec le bar graph avec une sélection de flèches de direction en mode Orientation ou Nul.
Les flèches de guidage donnent une information visuelle quant à la position du réseau recherché et sont conçues pour vous amener plus rapidement vers la position crête avant d'utiliser le bar graph pour localiser avec précision le réseau recherché.
L'utilisation des flèches du mode Nul vous permet de vérifier la présence de distorsions avant de marquer une position. Nous vous conseillons de les utiliser pour des mesures de localisation précises.

Basculement entre les deux types de flèche :

En mode Peak+, maintenez la touche antenna key.png enfoncée pour basculer entre les modes de réception Nul et Orientation.

Vous pouvez également sélectionner le type de flèche par défaut dans le menu du récepteur :

  1. Appuyez sur la touche power key.png pour accéder au menu.
  2. Naviguez jusqu'au menu ARROW à l'aide des touches up arrow.png ou  down arrow.png.
  3. Appuyez sur la touche antenna key.png pour accéder au menu ARROW. 
  4. Sélectionnez l'option NULL ou GUIDE à l'aide des touches up arrow.png ou down arrow.png.
  5. Appuyez deux fois sur la touche frequency key.png pour revenir au menu principal de localisation.

Lors de l'utilisation des flèches Orientation :

Utilisez les flèches proportionnelles pour guider le récepteur le long du cheminement du câble ou de la canalisation recherchés. Pour localiser l’axe d'un réseau avec précision, par ex. pour faire un point de mesure, utilisez le bar graph du mode crête pour trouver sa position.

Lors de l'utilisation des flèches Nul :

Servez-vous des têtes de flèche pour placer le récepteur au-dessus du point NUL. Si la réponse crête n'est pas au maximum, cela met en évidence un champ de perturbation. Si la réponse de crête est à son niveau maximum sur la position du point NUL, alors il n'y a aucune distorsion, ou une distorsion très limitée.

En mode Peak+, les indicateurs suivants s'affichent à l'écran :

  • Flèches droite et gauche
  • Niveau du signal
  • Boussole
  • Courant
  • Profondeur

Pour sélectionner le mode Peak+ :

  1. Appuyez sur la touche antenna key.png jusqu'à ce que l'icône du mode Peak+  peak+ icon.png s'affiche à l'écran.

Mode Orientation (Guidance)

Le mode Orientation (Guidance) offre de bonnes performances dans les zones avec présence de distorsion et présente trois indicateurs permettant d'orienter l'utilisateur vers la ligne cible.
Les flèches proportionnelles gauche et droite se raccourcissent au fur et à mesure que le récepteur se rapproche de la cible, et l'indicateur de position se déplace vers sa position centrale. Le relevé du niveau du signal atteint sa valeur maximale lorsque le récepteur est positionné au-dessus du réseau.
Tout écart de position d’un de ces trois indicateurs peut signaler la présence d'une distorsion.

En mode Orientation, les indicateurs suivants s'affichent :

  • Flèches proportionnelles gauche et droite
  • Indicateur de position cible
  • Niveau du signal
  • Gain
  • Boussole
  • Courant
  • Profondeur

Pour sélectionner le mode Orientation :

Appuyez sur la touche antenna key.png jusqu'à ce que l'icône du mode Orientation guidance icon.png s'affiche à l'écran.

 

Mode Mono antenne (Broad Peak)

En mode Mono antenne, le récepteur RD8200 utilise une seule antenne horizontale pour localiser avec une sensibilité accrue sur une zone plus large que le mode Crête. Cette fonction est particulièrement utile pour la localisation distinctive et rapide de réseaux profonds. En mode Mono antenne, les indicateurs suivants s'affichent à l'écran :

  • Profondeur
  • Courant
  • Niveau du signal
  • Boussole

Pour sélectionner le mode Mono antenne :

Appuyez sur la touche antenna key.png jusqu'à ce que l'icône du mode Mono antenne broad peak.png s'affiche à l'écran.

 

Mode Nul (Null)

Le mode Nul sert à positionner un réseau dans des environnements avec peu ou pas d'interférences, ni de distorsion. Le mode Nul apporte une réponse nulle lorsque le récepteur se trouve à l'aplomb de la ligne.

En mode Nul, les indicateurs suivants s'affichent à l'écran :

  • Niveau du signal
  • Boussole
  • Flèches droite et gauche

Pour sélectionner le mode Nul :

  1. Appuyez sur la touche antenna key.png jusqu'à ce que l'icône du mode Nul null mode icon.png s'affiche à l'écran.

La réponse nulle peut s'avérer plus simple à utiliser que la réponse crête mais est plus sensible aux interférences et ne doit donc pas être utilisée pour la localisation, sauf dans des zones exemptes d'interférences.
Le mode Orientation accroît les performances dans de telles conditions, alors que le mode Peak+ permet d'associer le bar graph de crête aux flèches d'orientation pour combiner des outils de localisation rapides et précis.

 

Boussole

La boussole de l'écran LCD fournit une indication visuelle de la direction du câble, de la conduite ou de la sonde. La boussole est accessible pour toutes les fréquences hormis Power, Radio et Passive.

Traçage

Le traçage d’un réseau peut être accéléré en basculant le récepteur en mode Orientation.

Déplacez le récepteur vers la droite ou la gauche en vous déplaçant le long du tracé d’un réseau pour placer l'indicateur de position cible directement au-dessus du réseau. Tout en déplaçant le récepteur sur le réseau, les flèches gauche et droite (accompagnées d'un signal sonore) indiquent si le réseau se situe à gauche ou à droite du récepteur.

Repérage

La localisation d’un réseau en mode crête ou Peak+ définit avec précision sa position Commencez à régler le générateur à une puissance de sortie moyenne , une fréquence moyenne et avec le récepteur utilisez le mode crête ou Peak+.

Paramétrez la sensibilité du récepteur sur environ 50 % en appuyant sur la touche up arrow.png ou down arrow.png.

REMARQUE : il peut être nécessaire d'ajuster le niveau de sensibilité en cours de repérage afin de maintenir le bar graph à l'échelle.

  1. La lame perpendiculaire au réseau, effectuez des balayages au-dessus du réseau à localiser . Définissez le point de réponse maximum.
  2. Sans déplacer le récepteur, faites-le pivoter comme s'il était sur un axe. Arrêtez-vous au niveau du point de réponse maximum.
  3. Maintenez le récepteur à la verticale, la lame placée juste au-dessus du sol, et déplacez le récepteur d'un côté à l'autre de la ligne. Arrêtez-vous au niveau du point de réponse maximum.
  4. L'extrémité de la lame à proximité du sol, répétez les étapes 2 et 3.
  5. Marquez la position et la direction du réseau.

Répétez les étapes de la procédure pour augmenter la précision du repérage.

Si vous utilisez le mode Peak+, basculez vers les flèches Nul en maintenant la touche antenna key.png enfoncée. Vous pouvez également choisir le mode d'antenne Nul.

Déplacez le récepteur pour trouver la position Nul. Si la position des repérages crête et nul correspondent, on peut en déduire que le repérage est précis. Le repérage est imprécis si les marquages ne correspondent pas, cependant les deux positions indiqueront une erreur du même côté. La véritable position de la ligne sera proche de la position de crête.
La ligne se situe à mi-distance du côté opposé de la position de crête comme la distance entre les positions de crête et nulle.
.

 

pinpointing.png

Repérage d’un réseau

 

pinpointing with Peak and Null.png

Repérage avec les indicateurs de crête et nul

Balayage et recherche

Il existe de nombreuses techniques pour localiser des réseaux non connus. L'utilisation de ces techniques est particulièrement importante avant d'effectuer des travaux de terrassement afin de s'assurer que des réseaux enterrés ne seront pas endommagés.

Balayage passif

Un balayage passif sert à localiser les signaux Power, Radio, CATV ou CPS éventuellement émis par des conducteurs enterrés.

Pour effectuer un balayage passif :

  1. Appuyez sur la touche frequency key.png pour sélectionner la fréquence passive que vous souhaitez détecter. Vous pouvez choisir parmi les fréquences passives suivantes :
      • Électricité
      • Radio
      • CATV (TV par câble)
      • CPS (système de protection cathodique)
      • PASSIV (détecte simultanément les signaux Power et Radio, quand ils sont présents)
  2. Réglez la sensibilité au maximum ; diminuez la sensibilité pour maintenir la réponse du bar graph dans l'échelle lorsqu'il y a une réponse.
  3. Quadrillez la zone de recherche à pas réguliers, et maintenez le récepteur avec son lame alignée dans la direction du déplacement et à angles droits des réseaux à localiser.

 

passive sweep.png

Balayage passif

 

Arrêtez-vous lorsque le récepteur émet une réponse indiquant la présence d'une ligne. Repérez la ligne et marquez sa position. Tracez la ligne hors de la zone de recherche. Reprenez la recherche quadrillée de la zone.

Dans certaines zones, il peut y avoir une quantité confuse de signaux de puissance 50/60 Hz. Soulevez le récepteur de 50 mm / 2” par rapport au sol, puis poursuivez le balayage ou utilisez la touche antenna key.png pour basculer du mode Puissance et utiliser les filtres Power Filters pour différencier les différents réseaux.

Placez le récepteur en mode radio. Augmentez la sensibilité au maximum et répétez la procédure de recherche quadrillée ci-dessus. Repérez, marquez et tracez les réseaux détectées.

Dans la plupart des zones, mais pas toutes, le mode radio détectera les réseaux qui n'émettent pas de signaux de puissance. Toujours faire une recherche quadrillée dans les deux modes : radio et puissance ou en mode d'évitement passif.

Recherche par induction

Une procédure de recherche par induction est une technique plus fiable pour localiser des réseaux inconnus. Ce type de recherche requiert un générateur, un récepteur et deux personnes. Ce type de recherche est appelé « Balayage en binôme ». Avant de commencer le balayage, définissez la zone de recherche et la direction probable des lignes qui traversent la zone. Assurez-vous que le générateur est activé en mode Induction.

2 person sweep.png

Recherche par induction

 

La première personne utilise le générateur et la seconde, le  récepteur. Le générateur envoie un signal vers les réseaux lors de son passage au-dessus de ces lignes. Elles sont alors détectées par le récepteur à une distance adaptée du générateur (environ 15 m/50 pieds, cette distance dépendant toutefois du niveau de puissance d'induction utilisé).

Maintenez le récepteur dans l’alignement des réseaux supposés.

La deuxième personne garde le récepteur au début de la zone de recherche avec la lame orientée à angles droits avec la direction probable des réseaux enterrés. Définissez le niveau de sensibilité du récepteur le plus élevé possible afin qu’il ne capte pas les signaux directement émis par le  générateur.

Lorsque le générateur et le récepteur sont alignés, les deux opérateurs commencent à avancer en parallèle. L'opérateur avec le récepteur se déplace en maintenant son appareil vertical et en effectuant un balayage vers l'avant et l'arrière, en parallèle avec le déplacement du générateur. Cette méthode permet de maintenir un décalage entre le générateur, le récepteur  et la ligne enterrée.

Le générateur génère le signal le plus fort sur les lignes immédiatement en dessous, détectées ensuite par le  récepteur. Déplacez le générateur d'un côté à l'autre pour repérer le signal de réception le plus élevé indiquant  qu’il se trouve bien à la verticale du ou des réseaux recherché(s).

Marquez la position de chaque position crête détectée avec le  récepteur. Répétez la recherche sur toute la zone à contrôler. Une fois les réseaux positionnés, inversez les positions, du générateur et du récepteur puis répétez la procédure. Repérez et tracez les réseaux en dehors de la zone de travail.

 

Annulation

Il est parfois possible que des réseaux soient masqués par d'autres réseaux. Cela peut arriver lorsque plusieurs réseaux sont proches ou lorsque des signaux plus forts sont émis.  Dans certaines applications et zones denses, la technique dite « d'annulation » permet aux opérateurs d’éliminer le signal d’induction directement en dessous du générateur tout en induisant le signal du générateur sur les autres réseaux proches qui n'ont pas pu être détectés auparavant.

 

nulling out.png

Effet d'annulation

 

Technique d'annulation à deux personnes :

  1. Placez le générateur près des services que vous souhaitez localiser (un balayage parallèle peut être utilisé à cette fin) et utilisez le récepteur à une distance d’environ 10 m/30’ du générateur pour identifier le signal le plus fort.
  2. La sensibilité du récepteur est réglée pour que la réponse du bargraphe soit d’environ 75 %.
  3. Débloquez le bras de soutien latéral.
  4. Quand le récepteur se trouve au centre du signal, le second opérateur doit tenir le générateur au niveau de la taille, le générateur étant sur un côté – avec le bras de soutien débloqué dirigé vers le bas.
  5. Le générateur est alors déplacé latéralement pour trouver le point « nul » entre deux signaux détectables. Il faut alors abaisser le générateur vers le sol en le maintenant dans le point « nul ».
  6. Au niveau du sol, nous recherchons dans l’idéal un point « nul » d'une largeur maximale de 50 mm/2” (il faudra peut-être ajuster la sensibilité du récepteur pour y parvenir).
  7. Avec le générateur laissé au sol dans le point « nul ». Le récepteur est utilisé pour vérifier s’il y a des signaux supplémentaires de chaque côté du signal « annulé ».
  8. Si le sol est accidenté, on peut faire pivoter le générateur pour qu’il chevauche la ligne du service, du moment que le bras de soutien débloqué reste tourné vers le bas. (cette manœuvre permet d’améliorer la stabilité de l’appareil).

Technique d'annulation à une personne

 

one person sweep.png

Annulation - Balayage par une personne

 

  1. Posez le générateur sur le côté au moyen du bras de soutien latéral.
  2. Balayez la zone autour du générateur, le récepteur se trouvant à une distance d'au moins 10 m/30’ du générateur.
  3. Repositionnez le générateur à intervalles de 5 m/15’ dans la zone et répétez l’étape 2.
  4. Arrêtez-vous quand vous obtenez une réponse.
  5. Localisez précisément et marquez les lignes.
  6. Tracez les lignes hors de la zone.

 

 

Partagez cet article

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires