Utilisation des accessoires

S’abonner

À propos des accessoires

Le récepteur et le générateur sont compatibles avec un large éventail d'accessoires.

Lorsqu'un accessoire est connecté, le récepteur ou le générateur le reconnaît et active le mode approprié pour cet accessoire. Par exemple, la connexion d'un arceau au récepteur RD7200 le fait basculer automatiquement en mode Recherche de défaut et limite le nombre de fréquences accessibles à celles compatibles avec l'arceau. L'écran LCD affichera également une icône de l'accessoire et masquera les icônes non essentielles de l'écran.

Radiodetection fournit une documentation, disponible sur le site internet www.radiodetection.com, pour l’ensemble des accessoires utilisables avec des photos et des informations détaillés 

 

Casques

Radiodetection fournit un casque en option pour le récepteur RD7200. Le casque se compose d'un serre-tête réglable pour garantir un ajustement parfait adapté à une utilisation sur le terrain. Le casque est également doté d'un réglage du volume sonore sur les deux écouteurs ; gauche et droit.

Connectez la prise jack 3,5 mm du casque à la prise casque du récepteur, située juste à côté du panneau accessoires.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Avant de mettre le casque, baissez le volume sonore du récepteur afin de prévenir tout risque de lésion auditive.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Le port du casque peut diminuer l’attention face aux dangers sur le terrain tels que la circulation routière ou d'autres engins de chantier. Restez vigilant !

 

Pinces réceptrices (récepteur)

Une pince réceptrice sert à localiser et repérer de façon positive un câble lorsque plusieurs câbles cheminent à proximité les uns des autres.

Un câble cible peut être repéré dans une chambre de tirage, sur un chemin de câble ou un autre point d'accès en raccordant une pince au récepteur et en sondant chaque câble séparément. La force de signal affichée à l'écran du récepteur doit être notée pour chaque câble.

Quand utiliser des pinces

Les pinces peuvent être utilisées lorsque :

  • Plusieurs câbles ou canalisations passent à proximité immédiate les uns des autres.
  • Un câble ou une canalisation est accessible au niveau d'un regard d'inspection ou d’une chambre de tirage.

Raccordement d'une pince

  1. Branchez le connecteur de la pince dans la prise accessoire située sur la partie avant du récepteur RD7200.
  2. Placez la pince autour de la conduite ou du câble et allumez le récepteur.
  3. Choisissez une fréquence identique à celle du générateur.
  4. Placez la pince autour de chaque câble tour à tour et relevez la réponse sur le bar graph. Comparez le niveau de réponse de chaque câble. Le câble avec la réponse la plus élevée sera le câble sur lequel le signal du générateur a été appliqué.

connecting clamps.png

Raccordement de la pince

 

Pour s'assurer que le câble cible a été correctement repéré, inversez les positions du générateur et du récepteur et vérifiez que la réponse la plus élevée est toujours reçue par le câble cible dans cette nouvelle configuration.

Gamme de pince réceptrice

Gamme de pince réceptrice

La pince se branche dans la prise accessoire du récepteur et sert au repérage de câbles accessibles dans une nappe. La pince standard est adaptée aux câbles jusqu'à 130 mm (5¼") de diamètre.

 

standard clamp.png

Pince standard

 

Petite pince

La petite pince a la même fonction que la pince standard mais est utilisée dans des situations exiguës où il n'y a pas assez d'espace pour la pince standard.

La petite pince est adaptée aux câbles de 50 mm (2") de diamètre maximum.

 

Pinces émettrices (générateur)

La pince émettrice se place autour d'une conduite ou d'un câble et injecte en toute sécurité un signal sur un câble isolé sous tension sans interrompre ou déconnecter l'alimentation. La pince applique un signal très distinct sur une ligne cible tout en réduisant le couplage avec les autres réseaux. Une pince peut parfois s'avérer une méthode plus efficace pour appliquer le signal que le raccordement direct.

La ligne cible véhiculera le signal le plus fort. Les autres lignes véhiculent un signal de retour plus faible. Si la configuration du réseau se compose de seulement deux conducteurs, ils peuvent porter des signaux équivalents.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Ne positionnez pas de pinces autour de conducteurs sous tension non isolés.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Avant de positionner ou de retirer la pince autour d'un câble électrique, assurez-vous à tout moment que la pince est raccordée au générateur.

La pince peut vibrer ou faire du bruit si elle est placée autour d'un câble électrique ayant une intensité de courant importante. Cela est normal et n'endommage pas l'équipement.

Raccordement de la pince

 

transmitter output socket.png

Prise de sortie du générateur

 

  1. Branchez la pince dans la prise de sortie du générateur.
  2. Placez la pince autour de la conduite ou du câble et assurez-vous que les mâchoires sont bien fermées. Allumez le générateur.

 

L'écran affiche l'icône de connexion à une pince

clamp connected icon.png

Icône de connexion à une pince

 

La ligne doit être mise à la terre (masse) de chaque côté de la pince pour que le signal puisse circuler. Mettez la ligne à la terre si nécessaire. Un câble isolé peut être tracé même s'il n'a aucune connexion réelle à la terre. Il faut toutefois qu'une longueur raisonnable du réseau soit enterrée d'un des deux côtés de la pince pour fournir un couplage capacitif à la terre (sol).

REMARQUE : il n'est pas nécessaire d'effectuer une liaison à la terre du générateur lorsque vous utilisez la pince.

Plage de la pince émettrice

Bien que les pinces émettrices et réceptrices se ressemblent, elles sont dotées de bobinages internes différents. Afin d'éviter de connecter la mauvaise pince, les pinces émettrices et réceptrices sont dotées de prises différentes.

Pinces émettrices standard

La pince standard permet d’appliquer le signal du générateur de façon très sélective et efficace sur un câble jusqu'à 130 mm (5¼") de diamètre maximum avec des fréquences comprises entre 8 kHz et 200 kHz.

 

connecting transmitter clamps.png

Raccordement de la pince émettrice

 

Les pinces standard et les pinces de petit diamètre sont équipées d’un double ressort pour une bonne efficacité.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Le générateur doit être raccordé à des réseaux sous tension uniquement avec des accessoires appropriés tels qu'un connecteur de prise domestique ou avec un connecteur de câble sous tension.

 

Alimentation électrique externe du générateur

Les alimentations externes secteur ou automobile offrent un moyen supplémentaire et pratique d'alimenter le générateur.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Voici les caractéristiques de l’alimentation secteur : 100-240 V ca, 1,3 A. Utilisez toujours un cordon détachable correctement calibré.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! L’alimentation secteur n’est pas classé IP et ne doit pas être utilisée dans les lieux humides.

 

transmitter dc input.png

Entrée CC du générateur

 

Pour utiliser l’unité d'alimentation électrique secteur ou automobile, connectez-la à la prise d’entrée CC du générateur avant de la connecter à la prise secteur ou automobile.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Le câble d'alimentation de l’UAR secteur est la méthode de déconnexion pour isoler l’unité de l’alimentation secteur.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Le couvercle du compartiment des piles est la méthode de déconnexion pour isoler l’unité de l’alimentation piles.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Ne positionnez pas l’équipement de manière à rendre difficile la déconnexion de l'unité de chaque alimentation.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! La protection est réduite si l’appareil est utilisé d’une manière non spécifiée.

 

Sondes

Aperçu des sondes

Une sonde est un générateur autonome alimenté par une pile utilisé pour tracer des conduites, canalisations d’eaux usées, pluviales et drains et pour permettre de localiser des obstructions ou affaissements. La sonde peut être fixée sur un jonc de poussée flexible pour être insérée et poussée dans des conduites etc. Les sondes de petit diamètre peuvent être fixées sur des équipements d’hydrocurage. Un récepteur Radiodetection adapté peut alors être utilisé pour localiser la sonde. Vérifiez que votre récepteur est équipé de la fonction de localisation de sonde avant de commencer.

Choix d'une sonde adaptée

Radiodetection propose un large éventail de sondes adaptées à la plupart des applications : allant de la microsonde S6 33 kHz de ¼” / 6mm de diamètre avec une profondeur de localisation de 6,6" / 2 m pour localiser des micro-gaines de fibre optique ou autres conduites non conductrices de petit diamètre, à la Super Sonde 33 kHz avec une profondeur de localisation de 50 pieds / 15 m pour localiser des conduites à des profondeurs importantes.

Consultez le catalogue des accessoires pour une localisation précise ou notre site internet www.radiodetection.com pour une liste exhaustive de l'ensemble des sondes assorties de leurs caractéristiques techniques.

 Vérifiez que la sonde dispose d'une plage suffisante pour l'application prévue et que ses dimensions sont suffisamment réduites et sa robustesse adaptée à l'application. Assurez-vous que la fréquence de la sonde correspond à la fréquence du récepteur qui ne détectera pas la sonde à moins que les fréquences soient identiques. Sur les sondes est marquée la fréquence d’émission. Assurez-vous que le moyen de poussée de la sonde est disponible ainsi que les raccords et couplages correspondants.

Préparation

Insérez une batterie neuve dans la sonde. Une batterie neuve ou fraîchement chargée doit être utilisée au début de chaque journée et de préférence au début de chaque nouvelle utilisation de la sonde.

Avant d'insérer la sonde, vérifiez que la sonde et le récepteur sont accordés sur la même fréquence et fonctionnent correctement. Pour ce faire, placez la sonde au sol à une distance du récepteur égale à la profondeur de détection nominale de la sonde. Orientez le récepteur vers la sonde , l’antenne alignée avec la sonde (à l'inverse de l'utilisation du récepteur pour localiser une ligne) et vérifiez que l’indication du bar graph excède 50 % avec une sensibilité maximum.

Poussée d'une sonde

Les sondes sont dotées d'un filetage à une extrémité pour les fixer sur des furets ou autres accessoires permettant de les pousser dans la conduite ou le drain. Les sondes peuvent être utilisées avec des flotteurs à l'extrémité d'un câble d'attache pour utiliser l’eau courante. Des flotteurs sont disponibles pour être fixés sur la super sonde et la sonde pour égouts. Les sondes peuvent être fixées sur des matériels d’hydrocurage ou dispositifs similaires pour le nettoyage, l’entretien et l'inspection de drains. Les sondes utilisées pour le forage dirigé sont généralement logées dans la tête de l’outil ou fixées derrière « la taupe » pour le forage non dirigé.

Localisation et traçage d'une sonde

Insérez la sonde dans l'accès du drain ou de la canalisation et localisez-la alors qu'elle est toujours visible à l'entrée du drain ou de la canalisation. Maintenez le récepteur à la verticale de la sonde, la lame alignée avec la sonde. Réglez la sensibilité du détecteur de sorte que le bar graph se situe entre 60 % et 80 %.

La sonde émet un signal depuis son axe avec une réponse fantôme à chaque extrémité de la réponse maximum. Déplacez le récepteur légèrement derrière, puis devant l'axe de la sonde pour repérer les signaux fantômes. Le repérage des deux signaux fantômes confirme de façon positive la localisation de la sonde. Diminuez la sensibilité du récepteur pour annuler les signaux fantômes tout en gardant une réponse de crête claire directement au-dessus de la sonde. La sensibilité de la sonde est désormais définie pour le traçage de la canalisation ou du drain à moins que la profondeur entre la sonde et le récepteur ne change.

Poussez la sonde de trois pas dans la canalisation ou le drain et arrêtez. Placez le récepteur au-dessus de la position supposée de la sonde. Ne changez pas le niveau de sensibilité.

 

sonde deployment.png

Déplacement de la sonde

 

Pour localiser une sonde :

  1. Déplacez le récepteur d'avant en arrière et arrêtez lorsque le bar graph indique une réponse maximum. Vous pouvez utiliser la boussole de l'écran LCD pour orienter la lame du récepteur dans la direction de la sonde.
  2. Pivotez le récepteur sur l'axe de la lame. Arrêtez quand le bar graph indique une réponse maximum.
  3. Déplacez le récepteur latéralement d'un côté à l'autre jusqu'à ce que le bar graph indique une réponse maximum.
  4. Répétez les opérations 1, 2 et 3 avec la lame à la verticale et proche ou contre le sol. Le récepteur doit bien se trouver au-dessus de la sonde, la lame alignée sur cette dernière. Marquez la position de la sonde et sa direction.
  5. Poussez la sonde sur 1 ou 2 mètres, repérez et marquez la position. Répétez cette procédure de repérage à intervalles identiques le long du tracé du drain ou de la canalisation jusqu'à ce que la localisation soit terminée.

Localiser une sonde.png

Localiser une sonde

 

Vérification de la profondeur de sonde

Le récepteur RD7200 affiche automatiquement la profondeur de la sonde détectée s’il est correctement orienté et positionné au-dessus de la sonde. La boussole sur l'écran LCD utilisée comme guide, faites pivoter le récepteur jusqu'à ce que la boussole indique que la sonde se trouve en position Est/Ouest.

 

calculating sonde depth.png

Calculer la profondeur de sonde

 

Méthode de calcul

Repérez la sonde. Déplacez le récepteur face à la sonde et toujours avec la lame alignée sur cette dernière, augmentez la sensibilité pour déterminer la position de la crête du signal fantôme. Déplacez le récepteur derrière la sonde en veillant à ce que sa lame soit toujours alignée avec la sonde. Déterminez les positions nulles A et B (voir figure 8.10). Mesurez la distance entre elles, puis multipliez par 0,7 pour obtenir la mesure approximative de la profondeur.

Flexitrace

Le FlexiTrace est un jonc en fibres de verre détectable avec un revêtement plastique intégrant des conducteurs. Il est utilisé pour localiser des réseaux non métalliques de petit diamètre jusqu'à une profondeur de 3 mètres. Le FlexiTrace peut être inséré dans une conduite ou canalisation de 9mm/3/8" de diamètre interne. Son rayon de courbure minimum est de 250 mm. Aucune batterie n'est requise ; le FlexiTrace est alimenté par le générateur Radiodetection.

Le jonc FlexiTrace doit être utilisé avec une puissance nominale maximum de 1 W. En cas d'utilisation du FlexiTrace avec un générateur Radiodetection Tx-5 ou Tx-10, la limite de sortie doit être définie à 1 W dans le menu MAX P et la limite de tension de sortie réglée sur LOW dans le menu MAX V.

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! le non-respect des instructions du Tx-5 ou Tx-10 ci-dessus peut entraîner l’échauffement de l’extrémité du FlexiTrace, entraînant un risque de blessure corporelle et de dommage pour l’équipement.

Le FlexiTrace peut être utilisé selon deux modes : mode Sonde ou mode Ligne. En mode Sonde, seule l’extrémité du FlexiTrace est alimentée alors qu'en mode Ligne, toute sa longueur est alimentée.

Pour l'utilisation en mode Sonde, raccordez les deux cordons du générateur aux bornes du FlexiTrace. Les bornes du FlexiTrace n'étant pas marquées d'un code couleur, il n’y a pas d’ordre de raccordement Pour utiliser le FlexiTrace en mode Ligne, raccordez le cordon rouge du générateur à une des bornes du FlexiTrace et connectez le cordon noir du générateur sur une mise à la terre appropriée.

 

flexitrace.png

FlexiTrace

 

 

Stéthoscopes

Dans quel cas utiliser une antenne stéthoscope

Parfois, il peut s'avérer impossible de placer une pince autour d'un câble à cause de l'encombrement ou de l'inaccessibilité. Une antenne stéthoscope plutôt qu'une pince devra alors être utilisée pour identifier le ou les câbles cibles.

Comment utiliser une antenne stéthoscope

Branchez l’antenne stéthoscope dans la prise accessoires du  récepteur. Posez la tête concave de l’antenne sur chaque câble les uns après les autres afin de repérer le signal maximal.

Plage de l'antenne stéthoscope

Antenne stéthoscope de grande taille

L'antenne stéthoscope de grande taille, raccordée dans la prise accessoires du  récepteur, sert au repérage de câbles apparents dans les situations encombrées. Elle sert en particulier à repérer des câbles de diamètre important sur des chemins de câbles où il impossible de positionner une pince. La tête concave de l’antenne à l'extrémité du col de cygne flexible isolé est posée contre le câble à repérer. En présence de plusieurs câbles, l'antenne stéthoscope donnera la réponse la plus forte sur le câble sur lequel le signal du générateur a été appliqué.

Petite antenne stéthoscope

La petite antenne stéthoscope est munie d'une tête concave de 25 mm (2”) située à l'extrémité d'un câble de 2 m (6½ pi). La petite antenne stéthoscope peut être vissée sur un jonc d’extension ou utilisée à l'extrémité de plusieurs joncs fixés bout-à-bout pour repérer des câbles de petit diamètre inaccessibles.

Antenne stéthoscope miniature haute sensibilité

L'antenne miniature est identique à la petites antenne stéthoscope mais ne dispose d'aucune poignée ou jonc d'extension.

L'antenne stéthoscope miniature peut être utilisée comme une petite antenne dans les endroits très encombrés dans lesquels la taille du récepteur le rend difficile d'utilisation, comme par exemple pour la localisation de canalisations ou de câbles dans des murs.

 

Antenne submersible

Dans quel cas utiliser une antenne submersible

Le traçage de câbles et canalisations enterrés dans les estuaires et voies navigables sont des applications de localisation fréquentes et critiques. Moins fréquents mais tout aussi importants : le traçage et la localisation de lignes entre le continent et les îles situées au large. Lors de la localisation de câbles et de canalisations, les antennes de réception du récepteur doivent être aussi proches que possible de la ligne à localiser ; il n'est par conséquent pas pratique de localiser des lignes enterrées sous une rivière ou un fond marin depuis la surface. Dans la plupart des cas, il est nécessaire de mesurer la profondeur d’enfouissement afin de s'assurer que la ligne est protégée contre les dragages d'ancres et autres dangers sous-marins.

L’antenne submersible double profondeur est adaptée à une utilisation sous l'eau pour le traçage des câbles et canalisations. Un poids est placé au bas de l'antenne pour des questions de stabilité et l'unité a subi un test de pression conforme à l'indice IP68 pour une profondeur de 100 m (300 pi).

L'antenne est livrée de série avec un câble ombilical marin submersible de 10 mètres, néanmoins des longueurs jusqu'à 100 mètres sont disponibles. La longueur supplémentaire permet à l'antenne d'être transportée par un plongeur dans le lit d’une rivière ou un fond marin pendant que le récepteur  est utilisé sur un bateau en surface. Il est primordial d'avoir une communication efficace entre l'opérateur avec le récepteur et le plongeur avec l'antenne.

L'antenne peut également être fixée à l'extrémité d'une perche non métallique à partir d'une barge et descendu au fond du le lit d’une rivière ou d'un fond marin.

Comment utiliser une antenne submersible

Appliquez le signal du générateur sur le réseau à localiser à partir d’un point d'accès de la rive. Le câble de l'antenne submersible pour le traçable du réseau sous-marin est branchée dans la prise accessoires du récepteur. Le récepteur est utilisé à bord d'un bateau, qui doit être positionné directement au-dessus de la ligne. Le signal transmis doit être appliqué en raccordement direct avec une puissance d’émission la plus importante possible et à la fréquence à laquelle l'antenne submersible est étalonnée. Effectuez une liaison à la terre à 50 mètres (160 pi) environ du générateur. Vérifiez la qualité de la localisation sur la berge avant de localiser sur l'eau.

REMARQUE : l'antenne submersible est étalonnée pour fonctionner à une fréquence.

Conseils d'utilisation d'une antenne submersible :

L'utilisateur dans le bateau doit être un expert ou être doté d'une expérience conséquente dans l'utilisation d'un récepteur de façon à pouvoir donner des instructions concises au plongeur.

Il est prudent pour le binôme de s'entraîner à travailler ensemble sur la terre ferme avant de s'essayer à la localisation sous-marine. Lorsqu'il utilise l'antenne, le plongeur doit localiser et tracer une ligne connue à l'aveugle en recevant les instructions de l’opérateur équipé du récepteur et situé hors de portée de ce réseau et du plongeur.

En raison de la perte rapide du signal et d'une combinaison entre une surface large et un sol très conducteur, des difficultés peuvent survenir lors de l'application d’un signal pour tracer une conduite de gros diamètre. Il peut être nécessaire d'utiliser un signal de traçage basse fréquence avec une haute tension.

Il est nécessaire de définir une méthode de travail pour localiser la position et la profondeur de la ligne à localiser avant de commencer le travail.

 

submersible antenna.png

Utilisation d'une antenne submersible

 

warning icon.pngAVERTISSEMENT ! Seuls les plongeurs expérimentés et disposant des autorisations adéquates sont autorisés à utiliser l'antenne submersible.

 

 

 

 

 

Partagez cet article

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0

Commentaires